• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Limoges : Xavier Durringer reçoit un Emmy Award

© Dia Dipasupil / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
© Dia Dipasupil / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

"Ne m'abandonne pas", un téléfilm de France 2 a été récompensé ce 20 novembre 2017 à New-York par un International Emmy Award. Son réalisateur, Xavier Durringer, a oeuvré plusieurs années comme auteur, dramaturge et metteur en scène à Limoges. 

Par H.A avec AFP

C'est au début des années 90 que Xavier Durringer commence à marquer la vie culturelle de Limoges. Avec sa compagnie "La Lézarde", ce Parisien né en 1963, fait beaucoup parler de lui en 1998 avec Surfeurs, un spectacle créé au théâtre de l'Union qui ira jusqu'au festival d'Avignon. Le journal l'Humanité dira de Xavier Durringer qu'il entrait alors "en lice dans la cour des grands". 

Ce n'était donc qu'un début. Ce lundi 20 novembre à New-York, un téléfilm dont il a assuré la réalisation a été couronné d'un International Emmy Award (récompenses attribuées aux programmes produits ailleurs qu'aux États-Unis, pendant international des Emmy, récompenses de la télévision US). 

Le réalisateur de "Ne m'abandonne pas", Xavier Durringer ("La conquête") s'est dit "très heureux, parce que c'était un sujet qui est tellement difficile, tellement politique." "C'est la première fois qu'on faisait un téléfilm sur la déradicalisation", a-t-il expliqué à l'AFP.

Ce film au contenu pédagogique assumé est désormais montré dans certains établissements scolaires en France.
"Ne m'abandonne pas" évoque l'histoire de Chama, brillante adolescente de 17 ans qui tombe dans l'islamisme radical au point de vouloir partir en Syrie. Sa mère surtout, son père aussi, vont tenter de la déradicaliser. Le film est inspiré du parcours de plusieurs jeunes filles, dont certaines ont fini par partir en Syrie.



Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Une passe à poisson sur le barrage de Mauzac et Grand Castang

Les + Lus