• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

AVEC Limousin : l’association sera dissoute le 31 décembre 2017

L'AVEC loue du matériel scénique à des prix défiant toute concurrence. / © France 3 Limousin
L'AVEC loue du matériel scénique à des prix défiant toute concurrence. / © France 3 Limousin

La dissolution de l’AVEC a été actée ce jeudi 6 juillet 2017, lors d’une assemblée générale extraordinaire qui s’est tenue à Limoges. Des solutions de reclassement doivent être proposées à tous les salariés de l'association. 

Par Marie-France Tharaud

Fin décembre 2017, l’AVEC Limousin n’existera plus.

Ce jeudi 6 juillet 2017, l'assemblée générale extraordinaire de l'association a voté à l'unanimité moins une abstention, l'arrêt de toutes les activités le 31 décembre prochain. Une décision qui fait suite à l'annonce de l'arrêt du soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine à partir de 2018.

Lors de l'assemblée générale, la Région s'est de nouveau engagée à reprendre l'ensemble des salariés de l'AVEC, soit au sein de la collectivité régionale, soit dans d'autres structures.

Selon le conseiller régional Éric Correia, délégué à l'Économie créative, à l'Innovation et aux Droits culturels, chaque salarié de l'AVEC recevra une proposition de poste avant la mi-octobre.

Par ailleurs, la Région pourrait reprendre certaines missions assurées jusqu'alors par l'AVEC, soit au sein des services régionaux, soit par l'association APMAC pour ce qui concerne le parc matériel.

Si cette reprise par l'APMAC, basée à Saintes, se confirmait, elle pourrait se traduire par la création d'une antenne à Limoges.

De son coté, le collectif "Pas sans l'AVEC" dit prendre acte de la dissolution de l'association.

Selon le collectif, la décision de la Région Nouvelle-Aquitaine de supprimer sa subvention à l'AVEC "met gravement en péril la diversité et la richesse culturelle et territoriale du Limousin."

Le collectif "Pas sans l'AVEC" entend poursuivre sa mobilisation pour "obtenir les garanties d'une continuité des missions de service public de l'AVEC."

Le communiqué de la Région Nouvelle-Aquitaine :
Le communiqué du Collectif "Pas sans l'AVEC"


Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus