• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Nouvel écueil pour le Limoges FC

Antoine Wojcik portait le projet « Horizon 2022 ». / © France 3 Limousin
Antoine Wojcik portait le projet « Horizon 2022 ». / © France 3 Limousin

C’est un nouvel épisode du feuilleton sportif de l'été : l'avenir du Limoges Football Club. On le pensait sauvé, mais Antoine Wojcik, porteur du projet "Horizon 2022", quitte le club à cause d’une mésentente avec l’équipe qui s'apprête à reprendre les rênes.
 

Par FC avec CG

Antoine Wojcik faisait figure de sauveur.
Il était le porteur du projet horizon 2022, avait défendu le club devant le Tribunal de Grande Instance de limoges puis devant la Direction Nationale de Contrôle de Gestion.


 

Désaccord


Mais aujourd’hui, il claque la porte.
A la fois membre du comité directeur en place et du futur comité, il avait prévu un passage de relais tout en douceur.
Lundi soir il en a été tout autrement. Il raconte : 

"Les nouveaux membres ont contesté la présence des anciens.
Vous êtes parti pour un désaccord avec qui ?
3 ou 4 nouveaux membres qui n’ont pas souhaité travailler avec moi."  


 

Autre démission


Gérard Chevalier, actuel président, regrette aussi la situation. Il a également prévu de démissionner avec les autres anciens membres pour laisser la place a la nouvelle équipe.

Il ne pensait pas être poussé dehors aussi vite : 

"On ne peut pas reprendre un club du jour au lendemain sans demander conseil à ceux qui sont en place."


 

Urgence


Sportivement il y a urgence : les nouveaux dirigeants ont également choisi de se séparer de l'actuel entraîneur du LFC, et la date limite pour les mutations de joueurs est fixée au 15 juillet.

Joint par téléphone, Frank Bayle, l'un des nouveaux membres dirigeants, tient à pondérer et à rassurer. Selon lui, tout est quasiment bouclé sur le plan sportif.

Le 15 juillet c'est dimanche ; rendez-vous lundi…



Reportage de Cécile Gauthier et Romain Burot.


 

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus