Cet article date de plus de 5 ans

"Nuit debout" à Limoges ce samedi 16 avril 2016 : interventions du village Alternatiba

Alors que le mouvement national Nuit debout se poursuit partout en France, de nouvelles participations rejoignent celle organisée place de la République à Limoges et place de la Cathédrale à Tulle depuis huit jours.  
© MAXPPP Bruno Levesque IP3 Paris France

Un constat et en face, des propositions pour évoluer

Dérèglement climatique, injustice sociale, exclusions, inégalités... et en face, des alternatives possibles aux systemes economiques energetiques, de construction, de consommation, de transports. Des bénévoles du village Alternatiba, fondé en Limousin le 13 septembre 2015 à Limoges, présentent place de la République à Limoges de nombreuses actions et projets alternatifs. Pour eux :

"la société civile se bouge et on peut changer le système au lieu du climat"


Des interventions assez brèves, d'environ 5mn, sont prévues. Le but est de fédérer des réseaux de réflexion et d'actions et de montrer la grande variété des alternatives, dont certaines sont déjà appliquées en Limousin.

A Tulle, Place de la Cathédrale à partir de 14h30, les associations Peuple et Culture 19, la Boussole, les compagnons de la mémoire vivante et Meymac Autrement Dit proposent à la salle de l’Université Populaire une rencontre avec Christophe Barret qui présentera le Mouvement Podemos en Espagne et il sera très certainement question de voir quelles sont les similitudes et les différences avec "Nuit debout".

Rappelons que le premier rassemblement limougeaud a vu la participation de près de 500 personnes, près de 100 personnes à Tulle. Il s’agit de débattre en plénière ou en atelier sur un certain nombre de sujets qui vont bien au delà de l’opposition à la loi El Khomeri comme pour répondre à la crise du politique et de la démocratie.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société consommation économie social climat environnement