Les pompiers en grève jusqu'au 30 août

Au centre départemental de secours de Limoges, des pompiers soutiennent la grève longue durée, prévue pour durer jusqu'à la fin du mois d'août. Un appel national de sept syndicats. 

Une intersyndicale appellent les pompiers de toute la France comme ici à la caserne de la Mauvendière à Limoges à un mouvement social durant tout l'été
Une intersyndicale appellent les pompiers de toute la France comme ici à la caserne de la Mauvendière à Limoges à un mouvement social durant tout l'été © Jean-Martial Jonquard
Les pompiers de Limoges connaissent les mêmes difficultés que leurs homologues de toute la France, c'est pour cela qu'une partie d'entre eux soutient la grève nationale, entamée le 26 juin 2019

Les revendications


Parmi leurs revendications, les pompiers réclament la revalorisation de la prime de feu à hauteur de 28%, alors qu'elle est bloquée à 19% depuis 1990. 

Nicolas Corneloup, délégué syndical FO - au SDIS 87 (Service Départemental d''Incendie et de Secours) et N°2 national, estime que cette prime doit être augmentée pour trois raisons : 
 

On est exposé à de nouveaux risques, notamment les risques attentats, avec le port de gilets par balle de casques lourds


Les sapeurs pompiers meurent de cancers beaucoup plus que les autres fonctionnaires, dûs à l'exposition aux fumées et ça notre gouvernement ne veut pas l'entendre
 

Les pompiers réclament aussi le maintien de leur retraite actuelle et l'embauche de sapeurs pompiers professionnels pour faire face à l'augmentation des interventions. 

Les pompiers en grève proposeront une initiation aux gestes de premiers secours samedi 6 juillet rue Jean-Jaurès à Limoges. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers social
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter