• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La Régie des Transports de Haute-Vienne passe dans les mains de la Région

© google street view
© google street view

La RDTHV c'est fini ! Dès le 1er septembre 2017 la régie des transports de Haute-Vienne sera transférée à la grande région. Les bus du départements seront toujours gérés depuis Limoges, mais par la Nouvelle-Aquitaine.

Par Cécile Gauthier

Jean-Claude Leblois, président du Conseil départemental de la Haute-Vienne, remettra symboliquement les clefs de la régie des transports de la Haute-Vienne à Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, jeudi 31 août 2017.

En 2017, la Région est devenue autorité organisatrice en matière de transport en application de la loi NOTRe (au 1er janvier : transport interurbain - au 1er septembre : transport scolaire).  La Région Nouvelle-Aquitaine, dans un souci de coordination, a souhaité faire concorder le transfert de compétence de l’ensemble des missions transférées (transports interurbains et scolaires) à la date unique du 1er septembre 2017.

Acteur majeur du territoire, la Régie des Transports de Haute-Vienne existe depuis 1948, elle couvre 22 lignes régulières, 11 bassins scolaires, et des transports à la demande. La régie achemine plus de 3 millions de voyageurs chaque année en Haute-Vienne

Ce transfert de compétences s'accompagne d'un transfert de 16 agents du département vers la Nouvelle-Aquitaine. Deux autres personnes sont en cours de recrutement. Ce sont donc au total 18 personnes qui constitueront l'équipe de cette sous-direction, qui reste basée à Limoges. Les quatre antennes "décentralisées", Saint-Sulpice-les-Feuilles, Rochechouart, Nantiat et Châteauneuf-la-Forêt restent également actives. 

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus