Séisme Iran/Irak: les Pompiers de l'Urgence Internationale proposent leur aide

© POURIA PAKIZEH / ISNA / AFP
© POURIA PAKIZEH / ISNA / AFP

Au moins 213 personnes ont été tuées et plusieurs centaines blessées dans un tremblement de terre de magnitude 7,3 qui a frappé dimanche soir le nord-est de l'Irak et des régions frontalières en Iran et en Turquie. Les Pompiers de l'Urgence Internationale, ONG basée à Limoges sont en alerte. 

Par

Le bilan du violent séisme ayant frappé dimanche soir, 12 novembre 2017, les confins de l'Iran et de l'Irak est passé à 207 morts côté iranien, selon un nouveau décompte donné lundi matin par la cellule de crise mise en place par les autorités.

Pour l'heure seul l'Iran a annoncé un bilan officiel provisoire, qui n'a cessé d'augmenter au fil des heures. En Irak, où se situait l'épicentre du séisme, les responsables locaux ne parlent pour l'instant que de six morts.

Dès 20h30, dimanche soir, les Pompiers de l'Urgence Internationale annonçaient, via Twitter, être en "monitoring", c'est-à-dire en veille. L'ONG a immédiatement proposé son aide, notamment pour une éventuelle intervention dans la région du Kurdistan.

Ils sont en contact avec l'oganisation onusienne OCHA/INSARAG, le réseau international de recherche et de sauvetage. Les PUI sont spécialisés dans les interventions de secours lors de catastrophes naturelles .


Ce contenu n'est plus disponible

 

Sur le même sujet

Interview de Bruno Belin, président du conseil départemental de la Vienne

Les + Lus