• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le sort de La Fourmi définitivement scellé

L'ancienne salle de musiques actuelles La Fourmi fermée depuis 2 ans. / © Cécile Descubes-France3 Limousin
L'ancienne salle de musiques actuelles La Fourmi fermée depuis 2 ans. / © Cécile Descubes-France3 Limousin

Deux ans après la fermeture précipitée de la salle de spectacle "La Fourmi", ses ex-gérants viennent de gagner leur procès en appel contre le propriétaire des lieux. L’intégralité de l’ancien site industriel est en vente depuis 2005, la mairie de Limoges souhaiterait l’acquérir.
 

Par Noëlle Vaille

Après avoir perdu en 1ère instance, les ex-gérants de la salle de spectacle « La Fourmi » viennent de gagner leur procès en appel contre la société du propriétaire du site de la Font Pinot.

Ces 98 000 € représentent à peu près le passif de notre société, explique Aurélien Durand, ex-directeur de La Fourmi. Cela va nous permettre de payer les fournisseurs et le banquier qui attendent depuis deux ans et demi.

Quid de l’ancien site industriel de La Font Pinot

L’emblématique salle (qui accueillait près de 160 concerts de musiques actuelles par an) était implantée dans des bâtiments d’un ancien site industriel, situé sur les bords de la Vienne à Limoges.
Le site de La Font Pinot représente en tout 11 000 m2. L’ensemble est en vente depuis 2005
Le propriétaire actuel,  Pierre Arquié, réclame 4 millions d’euros.

Trop cher pour la mairie de Limoges qui souhaite acquérir les lieux depuis longtemps, dans le cadre d’un vaste projet de création d’un parc naturel urbain, comme l'explique Vincent Léonie, maire-adjoint en charge de l'urbanisme :

Nous avons déjà demandé à l'établissement public foncier de se rapprocher du propriétaire. Si aucun terrain d’entente n’est trouvé avec M. Arquié, il faudra réfléchir à trouver d’autres moyens pour acquérir ce terrain, afin qu'il devienne quelque chose.

En attendant, les bâtiments restent vides. L’affaire s’annonce compliquée et Limoges n’a plus de salle de spectacle d’envergure pour les musiques actuelles.
 
Décision de la Cour d'Appel salle de spectacle "La Fourmi"
La Fourmi, salle de spectacle emblématique de Limoges, fermée il y a deux ans pour cause de vétusté des bâtiments. Les anciens gérants viennent de gagner leur procès en appel contre le propriétaire du lieu. Ce dernier possède l'ancien site industriel en vente depuis 2005. La mairie y a des projets, mais il s'avère très compliqué de les mettre en place. - France3 Limousin

 

Sur le même sujet

Interview du Pr Henri Joyeux

Les + Lus