Surpopulation de chats errants à la SPA de Haute-Vienne

Depuis le début de l'été la SPA de la Haute-Vienne reçoit dix à 15 chatons par jour. Abandonnés, ces chatons sont souvent souffrants et non vaccinés. Pris en charge par la structure, ils souffrent souvent du coryza, une forme de grippe très contaminante pour les félins.

Ces chatons recueillis souffrent souvent du coryza, une forme de grippe très contaminante pour les félins.
Ces chatons recueillis souffrent souvent du coryza, une forme de grippe très contaminante pour les félins. © F3 Limousin
A la SPA de Haute-Vienne la population de chats abandonnés a explosé.
 
Il y a dix ans 40 chats vivaient dans le refuge, aujourd'hui ils sont plus de 400... 
 

Les frais de vétérinaire sont très conséquents.


La situation est un vrai casse-tête pour les bénévoles et les salariés du refuge, d'autant que 70% des chats qui y rentrent sont malades ou vont le devenir.

La pathologie la plus fréquente est le coryza, un symptome grippal très dangereux pour les félins. Même si un vaccin existe pour enrayer la maladie, plusieurs dizaines de chats en sont morts depuis le début de l'été.

Selon l'association 30 millions d'amis, environ 100 000 animaux sont abandonnés chaque année en France dont 60 000 l'été. Le pays serait le « champion » européen de l'abandon.

La loi française considère l’abandon d'un animal comme un acte de cruauté, au même titre que la maltraitance, et punit ce type d'actes de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende.
 
F3 Limousin-Surpopulation de chats abandonnés à la SPA de Haute-Vienne
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux grippe santé