Lost In Limoges, deuxième !

Foals, Pete Doherty, Les Wampas, Naive New Beaters... 24 groupes sont attendus / © Maxppp
Foals, Pete Doherty, Les Wampas, Naive New Beaters... 24 groupes sont attendus / © Maxppp

C’était un succès populaire et musical l’été dernier : les organisateurs du jeune festival pop rock vont tenter de renouveler la performance malgré les contraintes financières. Coup d’envoi samedi pour deux jours de concerts…

Par François Clapeau

Ambiance


D’abord, il y a l’ambiance. Cette semaine, l’esplanade du Mas de l’Age, à Couzeix, est à nouveau en train de se transformer en immense parc musical parsemé de bars et d’animations, avec toujours sa grande scène pour les têtes d’affiches, mais aussi un nouveau podium dédié aux groupes locaux.


Foals après Iggy 


Ensuite, il y a l’essentiel : la musique. 24 groupes seront réunis sur le site pendant deux jours.

Après Iggy Pop ou Nada Surf en 2016, les concerts reprendront samedi avec un temps fort attendu peu après 23h : le concert du groupe Foals.

Avec seulement deux dates en France cet été, leur présence à Limoges est en soi un évènement.

Le groupe star en Angleterre a sorti en 2015 l’album What Went Down, qualifié par les Inrocks de « beau, fou, puissant, passionné, violent, sexuel »…


Plus tôt dans la soirée, le public verra les Wampas.

Le fameux groupe « yeah yeah punk » n’a toujours pas le portefeuille de Manu Chao  mais il sait faire d’excellents concerts avec une énergie et une générosité incomparables.


Dimanche, le denier concert sera aussi l’un des plus attendus, avec Pete Doherty, leader des Libertines, auteur de l’excellent album solo Hamburg demonstrations.

Le chanteur à la réputation sulfureuse sera un parfait ambassadeur d’un rock authentique.


Pour se chauffer, dans un autre style, dimanche vers 21h, les Naïve New Beaters seront accueillis avec curiosité : leur électro originale est plus largement connue grâce à des clips toujours surprenants….


Sans parler de Las Aves, The Inspector Cluzeau, Clément Bazin, Seeds of Mary…La programmation complète est disponible sur le site du festival.


Budget


Pour finir, il faut tout de même parler budget : il est en baisse par rapport à l’année dernière, la première édition ayant aussi été marquée par un sérieux déficit.
Un nombre de spectateurs à 5 chiffres serait idéal pour assurer la pérennité du rendez-vous. Au moins, le soleil devrait être là…

Le president de l'association organisatrice était ce mardi 4 juillet à midi l'invité de France 3 Limousin :
Interview de Christophe Bize, organisateur de Lost in Limoges


Sur le même sujet

toute l'actu musique

Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus