• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Deux mineurs arrêtés pour de multiples vols par ruse à Panazol et au Palais-sur-Vienne

Les deux mineurs ont été interpellés quelques minutes après le vol. / © IP3 PRESS/MAXPPP
Les deux mineurs ont été interpellés quelques minutes après le vol. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Deux mineurs ont été arrêtés par la police de Limoges après une série de vols à Panazol et au Palais-sur-Vienne, le 29 août 2018. Ils utilisaient à chaque fois la même méthode en proposant des cartes postales à la vente pour ensuite subtiliser l'argent des victimes. 

Par Thibault Marotte

La méthode était toujours la même. Deux jeunes de 14 ans et 15 ans issus de la communauté des gens du voyage ont été interpellés à Panazol, le 29 août 2018, après un vol par ruse.

Les deux mineurs avaient tenté de vendre des cartes postales à une personne âgée avant de lui subtiliser son porte-monnaie. Des faits similaires avaient eu lieu quelques jours plus tôt au Palais-sur-Vienne.
 

Interpellation simultanée 


Après le signalement, les policiers du commissariat de Limoges se sont rendus dans la commune. Ils ont alors croisé un scooter conduit par deux jeunes garçons et ont décidé de les interpeller. 

Après les avoir fouillés, les agents ont retrouvé l'argent dérobé quelques minutes plus tôt dans les chaussettes de deux individus ainsi que des cartes postales et la somme de 20 euros dans leur sac. 
 

Un mode opératoire précis


Les deux voleurs présumés étaient ensuite amenés au poste et placés en garde à vue pendant 27 heures. La victime du vol à Panazol s'est alors rendue sur place et a immédiatement identifié les deux mineurs comme les auteurs du vol par ruse. 

L'enquête a ensuite permis de faire un lien avec deux autres vols commis sur la commune du Palais-sur-Vienne. Les deux mis en cause avaient utilisé le même mode opératoire avec les cartes postales pour ensuite dérober le porte-monnaie de la cible. 

Les deux adolescents vont être présentés devant le juge des enfants en vue d'une mise en examen courant octobre. 
 

Sur le même sujet

Opération péage gratuit jeudi soir à Pau, 1e action des gilets jaunes contre la hausse des taxes

Les + Lus