Parole d'anciens : Aline "l'attrape-sous"

Publié le Mis à jour le
Écrit par France Lemaire .

Aline Ditlecadet est une bavarde. La dame de 91 ans livre avec plaisir et un grand sourire les anecdotes de sa vie haut-viennoise, de l'époque où l'on se déplaçait en carriole, à sa profession d'assureur, quand on la surnommait l'"attrape-sous". 

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
Avec ses anecdotes, Aline Ditlecadet doit faire le bonheur du personnel de l'EHPAD de Nexon où elle réside. D'ailleurs, une animatrice l'a aidée à coucher ses souvenirs sur le papier. Et des souvenirs, la dame de 91 ans n'en manque pas !
 

Eloquence et fous-rires


Mais au-delà des souvenirs, quand elle s'est échappé par la fenêtre pour aller au bal, ou quand elle a ri alors que le cheval de la carriole s'emballait, ce qui marque chez Aline Ditlecadet, c'est sa manière de les raconter. Avec éloquence et énergie

Même quand elle évoque son surnom d'"attrape-sous", elle a le sourire. C'est comme ça que l'appelaient les agriculteurs, alors qu'elle travaillait dans les assurances et faisait le tour des campagnes dans sa voiture rouge pour encaisser l'argent. 


 
Aline Ditlecadet, entre souvenirs et rires
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité