Perdue en forêt pour quelques champignons

L'hélicoptère bleu de la gendarmerie / © Ouest France / MaxPPP
L'hélicoptère bleu de la gendarmerie / © Ouest France / MaxPPP

Vendredi, un important dispositif de gendarmerie a été déclenché pour retrouver une personne âgée partie aux champignons du côté de Meuzac. Les secours l’ont heureusement retrouvée. A chaque fois, ces opérations sont coûteuses.
 

Par Franck Petit

Vendredi après-midi, une dame de 84 ans a quitté les sentiers balisés en forêt de Meuzac pour cueillir quelques champignons. Au bout de deux heures, elle n’est pas parvenue à retrouver son véhicule et a pris peur. Heureusement, elle était partie avec un téléphone portable et a pu appeler les secours.

Les gendarmes ont jugé opportun de déclencher un important dispositif pour la retrouver car elle était seule et devait prendre rapidement un traitement médical.

Elle a été retrouvée au bout de 30 minutes. Ces 10 derniers jours, deux autres retraités se sont perdus eux aussi en forêt de Meuzac.
 

Un important dispositif

Pour retrouver la dame de 84 ans, les gendarmes ont dû engager plusieurs patrouilles venues des brigades de Pierre-Buffière et Saint-Germain-Les-Belles, une équipe cynophile, et l’hélicoptère basé à Limoges.

Pour rappel, le prix d’une heure de vol  est estimé à plus de 1000 euros. Alors espérons que l’omelette de champignons a été bonne, car elle a coûté très cher !
 
Conseils pour ne pas se perdre en forêt

Sur le même sujet

Les + Lus