• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Pierre Desproges, enfant de Châlus, est né il y a 80 ans

 Pierre Desproges en 1986 au théâtre municipal de Clermont-Ferrand / © Bruno Couderc/MaxPPP
Pierre Desproges en 1986 au théâtre municipal de Clermont-Ferrand / © Bruno Couderc/MaxPPP

Il est né le 9 mai 1939 à Pantin mais Châlus a longtemps été la 2e maison de Pierre Desproges. L'humoriste, décédé en 1988, a passé une partie de sa scolarité et de ses étés d'enfance dans cette commune de Haute-Vienne.

Par Martial Codet-Boisse

On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. Pierre Desproges, humoriste

Une des plus illustres maximes de Pierre Desproges. L'inoubliable procureur du "tribunal des flagrants délires" sur France Inter et le créateur de "La Minute nécessaire de Monsieur Cyclopède" sur FR3 a passé étés et 2 ans de sa scolarité dans une demeure cossue de Châlus, petite commune de Haute-Vienne.

Après avoir quitté Châlus, je suis devenu plus morose, moins exhibitionniste en tout cas dans ma façon de rigoler. C'est peut-être l'air limousin, que je recommande ! parce que ça m'avait mis en joie. Pierre Desproges, humoriste

La mercerie de Châlus où Pierre Desproges résidait chez ses grands-parents
La mercerie de Châlus où Pierre Desproges résidait chez ses grands-parents

Noël au scanner, Pâques au cimetière. Pierre Desproges, humoriste

30 ans après son décès, en avril 2018 la mairie de Châlus avait organisé une cérémonie pour remettre à titre posthume le "prix de la résistance" à Pierre Desproges en présence de son frère Jacques. Une manière de saluer sa résistance face à l'adversité et son humour resté noir et grinçant face au cancer. Maladie qui lui inspira notamment cette phrase devenue culte : "plus cancéreux que moi, tumeur".
L'unique collège "Pierre Desproges" est à Châlus en Haute-Vienne
L'unique collège "Pierre Desproges" est à Châlus en Haute-Vienne




 

Sur le même sujet

Les Montet ont repris la chasse en famille

Les + Lus