• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Récolte précoce pour les châtaignes du Limousin

Les fruits ont souffert de la sécheresse et du gel en 2017 / © F3 Limousin / M. Codet-Boisse
Les fruits ont souffert de la sécheresse et du gel en 2017 / © F3 Limousin / M. Codet-Boisse

La récolte des châtaignes sera précoce en 2017, sans doute fin septembre-début octobre. En Haute-Vienne, on compte une centaine de producteurs dont les vergers ont été touchés en partie par la sécheresse mais surtout par le gel de printemps et la présence d'un insecte ravageur, le cynips.

Par Annaick Demars

En Haute-Vienne, l'essentiel de la production de châtaignes, qui connaît un réel engouement auprès des consommateurs, est regroupé sur le sud-ouest du département. En 2016, près de 200 tonnes de châtaignes avaient été récoltées, soit un tiers de moins que l'année précédente. 
2017 ne s'annonce pas non plus comme une grande année, notamment à cause du gel qui a touché les châtaigneraies. Il a également fallu faire face à la sécheresse, malgré les quelques pluies de juillet et août. 

Autre calamité des châtaigniers, apparu en 2014 en Limousin, le cynips, petit insecte qui pond ses oeufs dans le fruit : une parade efficace a été trouvée contre ce ravageur avec l'utilisation d'une micro-guêpe, le torymus.


Reportage à Coussac-Bonneval dans l'exploitation de Patrick Buisson, soit 22 hectares de châtaigniers.

Récolte en demi-teinte pour les châtaignes de Haute-Vienne
Sécheresse, gel et insectes ravageurs, les temps sont durs dans les châtaigneraies de Haute-Vienne... Intervenants : Patrick Buisson, producteur de châtaignes à Coussac-Bonneval (87) et Emmanuel Rabaud, président du syndicat des producteurs marrons châtaignes du Limousin - F3 Limousin - M. Codet-Boisse / N. Djailani


Autre nuisible qui détruit les châtaigniers : le carpocapse, un papillon qui pond lui aussi à l'intérieur des fruits, et contre lequel une parade biologique est possible. Il s'agit de pièges à base de phéromones qui permettent de tromper les papillons mâles.
Ce piège à base de phéromones permet de piéger les papillons mâles / © F3 Limousin / M. Codet-Boisse
Ce piège à base de phéromones permet de piéger les papillons mâles / © F3 Limousin / M. Codet-Boisse



A lire aussi

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus