• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Route Richard Coeur de Lion : Les ruines de Lastours et des Cars

Le château des Cars en Haute-Vienne / © Martial codet-Boisse
Le château des Cars en Haute-Vienne / © Martial codet-Boisse

La route Richard Coeur de Lion est un itinéraire touristique, 23 sites essentiellement en Haute-Vienne et Corrèze. Des lieux visités ou non par le roi d'Angleterre et duc d'Aquitaine mort à Châlus en 1199. Aujourd'hui, les ruines de Lastours, des Cars et son écurie Renaissance.

Par Martial Codet-Boisse

3 mottes castrales sont à l'origine de cette histoire, bien avant le château de pierres. Sur ce site, il y avait 3 tours, d'où le nom Lastours. Jean-Michel Ménard, association Sauvegarde Patrimoine Environnement Limousin

Les 3 tours à l'origine du nom Lastours / © Caroline Huet
Les 3 tours à l'origine du nom Lastours / © Caroline Huet
Les Lastours sont à l'origine de la 1ère baronnie du Limousin. Pendant des siècles, une famille très puissante, grands serviteurs des rois de France. Depuis 40 ans, des bénévoles passionnés restaurent les ruines du château dont une étrange tour du diable :

C'est la 1ère tour qui s'est effondrée à la fin du Moyen-Âge. On raconte qu'il y avait ici à Lastours un jeune seigneur qui avait dépensé bêtement sa fortune. Pour se refaire, le diable lui conseilla de monter au sommet de la tour et d'y accrocher une de ses 2 bottes aux mâchicoulis. Dans la nuit, tout s'est écroulé et le jeune seigneur était ruiné. Jean-Michel Ménard, association Sauvegarde Patrimoine Environnement Limousin

Donjon, courtines, tours, haute et basse-cour se visitent, des animations sont aussi prévues l'été pour mettre en valeur ce château et contribuer à sa préservation.

La cheminée du château des Cars / © Caroline Huet
La cheminée du château des Cars / © Caroline Huet
"Fais ce que dois, advienne que pourra" est la devise de la famille Pérusse des Cars. Du château, il reste aujourd'hui murs, tour, salle lapidaire contenant des vestiges trouvés lors de fouilles, une cheminée heptagonale dotée de différents foyers ainsi qu'une imposante bâtisse.
Peintures équestres dans l'ancienne écurie des Cars / © Caroline Huet
Peintures équestres dans l'ancienne écurie des Cars / © Caroline Huet
Face aux vestiges du château des Cars, un bâtiment d'importance. Il s'agit des anciennes écuries datant du XVIe siècle. "Hélas, au XXe siècle, cet édifice est devenu agricole et une bonne partie de la voûte a été détruite pour stocker des engins", raconte Stéphane Delautrette, maire des Cars.  Sur la partie subsistante, il reste tout de même plusieurs peintures équestres. Il n'y aurait que 2 écuries en France à avoir de telles fresques.
Route Richard Coeur de Lion : Les ruines de Lastours et des Cars
La route Richard Coeur de Lion est un itinéraire touristique, 23 sites essentiellement en Haute-Vienne et Corrèze. Des lieux visités ou non par le roi d'Angleterre et duc d'Aquitaine mort à Châlus en 1199. Aujourd'hui, les ruines de Lastours, des Cars et son écurie Renaissance. Intervenants, Jean-Michel Ménard, association Sauvegarde Patrimoine Environnement Limousin, Stéphane Delautrette, maire des Cars. Equipe : Martial Codet-Boisse, Caroline Huet, Jean-François Andrieux, Bastien Boulesteix.







 

Sur le même sujet

Festival de saxophone

Les + Lus