• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Décès du cinéaste Jean Pierre Valladeau

Jean Pierre Valladeau, en 1994 / © F3 Limousin
Jean Pierre Valladeau, en 1994 / © F3 Limousin

Le cinéaste expérimental Jean Pierre Valladeau est décédé à l’âge de 75 ans, annonce la cinémathèque de Nouvelle-Aquitaine. Il habitait St Junien.
 

Par Franck Petit

Pour Marc Wilmart président de la cinémathèque de Nouvelle-Aquitaine, Jean Pierre Valladeau était

Un franc-tireur solitaire à l’incroyable savoir-faire et créativité.

 
L’homme est né en 1944 à St Junien. Il a suivi des études scientifiques et a été professeur de mathématiques à Guéret jusqu’en 1985.

A partir des années 60, il a tourné de nombreux films en 8 et 16 mm, dont beaucoup de documentaires sur sa ville natale. Il a aussi réalisé des films d’animation et des contes pour enfant.

Mais il était surtout connu pour ses travaux expérimentaux. Il a passé des milliers d’heures dans le noir en salle de montage, à chercher des formes, des trucages qui peuvent aujourd’hui paraître bien dérisoires avec les moyens informatiques modernes.

Mais les exploits qu’il a accomplis avec la pellicule et les moyens de l’époque n’ont pas laissé les professionnels du cinéma insensibles. Pour ses films, Jean Pierre Valladeau a reçu de nombreux prix prestigieux :

Lauréat de l’UNICA de Zurich en 1982
Prix du festival de Barcelone en 1982
Prix du chevalier d’argent au festival de Malte en 1983
Médaille d’or au festival de Londres en 1984
Prix du film expérimental au festival de Skopje en 1987


Les films de Jean Pierre Valladeau sont conservés à la cinémathèque de Nouvelle Aquitaine.
 

 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

L'avenir de l'aéroport de Bassillac

Les + Lus