Les Croqueurs de pommes célèbrent les variétés rustiques à Mortemart

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

La fête des pommes du terroir s’est déroulée dimanche à Mortemart. L’occasion pour l’association des Croqueurs de pommes de l’Ouest Limousin de faire découvrir des pommes moins connues, mais tout aussi savoureuses.

Par Anouk Passelac

Jacques Lamaud est propriétaire d’une soixantaine de pommiers à Saint-Just-le-Martel (Haute Vienne). Ici pas de variétés classiques, mais des pommes d’antan aux noms peu connus : Belle-des-Buits, Calville, Beaurichard…

Autant de variétés rustiques du Limousin que Jacques Lamaud veut sauvegarder. Non pas pour les vendre sur les marchés mais pour les conserver, et les faire découvrir à un public non-averti.

Les Croqueurs de pommes célèbrent les variétés rustiques à Mortemart
Intervenant : Jacques Lamaud, propriétaire de vergers rustiques. Reportage : Philippe Mallet, Marine Nadal.


Des variétés de plus en plus prisées


Le propriétaire de ces vergers atypiques s’est rendu à Mortemart à la fête des pommes du terroir, organisée par les Croqueurs de pommes de l’Ouest Limousin. Cette association milite pour la sauvegarde de variétés anciennes. En tout, ils en ont répertorié plus d'une centaine dans la région.

A Mortemart, les visiteurs croquent, et craquent pour ces nouvelles saveurs de ce fruit pourtant bien connu. Ces variétés, qui sont en voie de disparition, seraient de plus en plus prisées par les consommateurs, selon le botaniste passionné:

Les gens reveulent du naturel, des pommes non traitées, et ils ont raison. La Golden AOP du Limousin, quand elle est traitée, c’est 50 traitements par an.

De quoi donner envie de se tourner vers les pommes Belle fille, Court-pendue, Rouge des vignes, et autres noms fleuris.

Quinzaine de la biodiversité en Limousin

La fête des pommes du terroir de Mortemart était organisée dans le cadre de la 8e Quinzaine de la biodiversité en Limousin qui se déroule jusqu'au 29 novembre.

Expositions, films, sorties, tout le programme est à découvrir par ici

A lire aussi

Sur le même sujet

Marée noire du Prestige : l'interview de l'avocat Renaud Lahitète

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne