Une journée Haute-Vienne au salon de l’agriculture de Paris

Publié le

La Haute-Vienne tient salon ce vendredi 4 mars, porte de Versailles à Paris. Contrairement à la Corrèze, peu d’exposants présents mais une journée du département dans le Hall 1 et des produits locaux mis à l’honneur.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

La crise sanitaire a quelque peu bousculé les représentations des départements au salon de l’agriculture de Paris. Après l’annulation de l’événement en 2021, les collectivités ne savaient plus trop sur quel pied danser cette année.

Avec une vingtaine de producteurs, la Corrèze a pu organiser sa présence au sein du « Village origine Corrèze ». La Creuse ne s’est pas déplacée, la Haute-Vienne, elle, a organisé ce vendredi 4 mars une journée de présentation de ses savoir-faire, de ses produits agricoles emblématiques.

« Avec la Covid, il était compliqué de lancer une opération alors qu’en décembre, on était incertain que le salon se tienne. Cependant, l’an prochain, les producteurs et les produits seront présents. Comment ? On ne sait pas encore mais notre présence sera renforcée car le salon est une vitrine » explique Jean-Claude Leblois, président du département de la Haute-Vienne.

Au menu : recettes et ateliers…

Au stand Nouvelle-Aquitaine du Hall 1 du salon, le chef bordelais Frédéric Coiffé propose ses recettes faciles à réaliser avec des produits locaux. « L’objectif de cette journée, c’est de mettre en valeur ces produits de Haute-Vienne avec des recettes improvisées. Dix minutes avant, je ne sais pas du tout ce que je vais cuisiner » affirme Frédéric Coiffé.

RECETTE DU « BŒUF CAROTTES FAÇON COIFFÉ » 

  • Coupez 150 g de pavé de bœuf limousin en morceaux de 1 cm
  • Laissez mijoter 20 minutes dans une poêle avec un fond d’1 dcl de vin rouge et d'1 dcl de fond de veau
  • 100 g de lard, coupez en petits dés, faire revenir dans une poêle, ajoutez à la viande
  • Une carotte coupée finement, une échalote, une gousse d’ail pour donner du goût
  • Dressez l’assiette en décorant avec quelques brins de persil, c’est prêt !

Des produits parfois méconnus

Boudins de cul noir, pommes Golden bio, viande bovine du Limousin…les produits de Haute-Vienne sont parfois une découverte totale pour les visiteurs du salon.

« Je viens de manger une confiture à base de piment et de gelée de pommes. Je ne connaissais pas, c’est très bon ! » lance Jérôme, habitant en Picardie.

Je ne suis jamais allée en Haute-Vienne. La gastronomie, c’est pas mal comme prise de contact avec un département.

Tifany, visiteuse du salon

Une journée de dégustation et d’ateliers de découverte du territoire agricole qui a permis à plusieurs dizaines de curieux du salon de se familiariser avec un département gagnant à mieux se faire connaître, la Haute-Vienne.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité