• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Bébé secoué : le père condamné à 10 ans de prison

Le tribunal de Limoges / © Capture Google streetview
Le tribunal de Limoges / © Capture Google streetview

Les assises de la Haute-Vienne ont condamné Rémy Louakaf à 10 ans de prison ferme

Par Gwenola Bériou, POC

video title

video title

Assises (87) : procès enfant maltraité

2ème jour de ce procès. Un père de 20 ans comparaît devant le tribunal de Limoges pour violences sur sa fille. Le bébé est mort à un mois et un jour, après avoir été secoué et maltraité. Le point avec Isabelle Rio.

La cour d'assise a condamné, le 23 septembre dans la soirée, le père de l'enfant à 10 ans de prison pour maltraitance ayant entrainé la mort. En l'occurrence la mort de sa petite fille, Léna, âgée d'à peine 1 mois et demi.
Quant à la mère de l'enfant elle a été acquittée.

Les réquisitions du parquet

  • 15 ans de prison ferme contre le père du bébé décédé ainsi que 7 ans de suivi socio-judiciaire à l'issu de l'incarcération.
  • Pour la mère, les circonstances atténuantes ont été retenues. Le parquet avait requis un an de prison avec sursis.

Maltraitance sur un bébé d'un mois

Un père de 20 ans comparait devant le tribunal de Limoges depuis le 21 septembre 2011. Il est accusé de maltraitance sur sa petite fille, morte à un mois et 13 jours, le 10 août 2009, après avoir été secouée et violentée.

La mère de 26 ans est poursuivie pour non-assistance à personne en danger.

Lors de l'examen du bébé, les médecins avaient découvert un tassement vertébral, des fractures multiples des côtes, des deux fémurs et des deux tibias.
Le père nie avoir exercé des violences sur sa fille.

Il encourt jusqu'à 30 ans de prison. La mère risque 5 ans de prison.

Sur le même sujet

Ford Blanquefort, gilets jaunes et marcheurs pour le climat : à Bordeaux, une journée de mobilisations

Les + Lus