• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Biarritz corrigé. Bayonne et Agen confortés

© francetv
© francetv

Le BO s'incline 41 à 0 à Clermont. Tandis que Bayonne et Agen restent maîtres chez eux

Par JS avec AFP

video title

video title

Top 14 : le BO prend l'eau et Bayonne se rassure

Les biarrots se sont inclinés 41 à 0 face à Clermont et Bayonne l'emporte 18 à 16 face à Perpignan en 9ème journée de championnat de rugby Top 14. Le résumé de Sylvain Bouchon.

Clermont 41 - 0 Biarritz Olympique

Les biarrots, en déplacement, ont totalement perdu pied dès le début de la partie face aux leaders du championnat. Ils ont notamment encaissé 5 essais et surtout n'ont rien réussi à construire.

Les clermontois prennent le large en tête tandis que le BO reste lanterne rouge après cette correction qui semblait de très mauvaise augure avant le derby historique face à Bayonne prévu le 5 novembre à Anoeta à Saint Sébastien, mais qui sera probablement reporté en raison de l'épidémie d'oreillons qui sévit sur le championnat.

Déclarations :

Serge Blanco (président de Biarritz): "Il y a d'un côté une équipe en pleine confiance, c'est Clermont, et une autre, Biarritz, qui est en  plein doute. On doit repartir à zéro, je ne vais pas dire que c'est la Bérézina mais presque. On va se remettre au travail et se remettre en question. L'objectif est toujours de finir parmi les six premiers. On savait que ce serait difficile ici, mais on eu une bonne explication avec les joueurs, on a déjà connu cette situation, ça fait partie du rugby. Je ne vais pas dire que le championnat est faussé, tronqué, même si je le pense".

Bayonne 18 - 16 Perpignan

Les bayonnais se sont en revanche certainement rassurés en parvenant à garder l'avantage sur leur pelouse jusqu'au terme d'un match sans essai où tout s'est joué au pied. Ils se sont faits peur mais ont profité des maladresses en attaque de Perpignan qui a perdu un grand nombre de ballon même si les joueurs ramènent le bonus défensif. L'aviron n'est plus relégable.

Déclarations :

Cédric Heymans (arrière de Bayonne, qui revenait juste de Nouvelle Zélande): "J'avais envie de jouer, d'aider mes coéquipiers même si j'ai débarqué la veille et que je n'ai fait qu'un entraînement. On a fait au plus simple, j'ai essayé de me proposer dans la ligne, j'ai plutôt assuré au pied, même si du droit ce n'est pas évident (il a dévissé un coup de pied du droit). En tout cas je suis content que l'on ramène les quatre points, c'était important de gagner car ça va nous amener un peu plus de sérénité avant le derby."

Agen 18 – 12 Montpellier

Agen, bien installé dans la première partie du Top 14 de rugby, a confirmé sa bonne tenue actuelle en dominant Montpellier (18-12) au terme d'un match fermé, sans essai, techniquement très pauvre et marqué par une grosse indiscipline.   

Le SUA grimpe à la 5e place du classement, devant le Racing-Métro. Le demi d'ouverture sud-africain Conrad Barnard a inscrit tous les agenais sur pénalités tandis que Montpellier encaisse le point de bonus défensif.

Christian Lanta (entraîneur d'Agen): "C'est une victoire importante qui nous maintient dans le haut du classement. On a su la construire avec méthode, patience, solidarité et réalisme. Notre mêlée, qui se bonifie au fil des matches, a joué un rôle capital. Sur la dernière pénalité, c'est le choix du buteur et je le respecte. Il a préféré taper en touche que d'essayer de priver Montpellier du bonus défensif, au risque de tout perdre aussi. Il a bien fait. Ce succès vient valider notre bon début de saison et l'état d'esprit qui règne dans ce groupe."

A noter que la rencontre entre les deux promus Bordeaux-Bègles et Lyon OU, a été annulée en raison d'une épidémie de parotidite (oreillons ou inflammation des glandes salivaires) chez les lyonnais.

Sur le même sujet

Affaire des ex-rugbymen suspectés de viol

Les + Lus