Bordeaux : délinquance en recrudescence

© francetv
© francetv

Des Abribus détruits, des voitures incendiées..Une violence qui inquiète.

Par S.V

video title

Bordeaux : Violences en recrudescence

Que se passe-t'il à Bordeaux depuis plusieurs mois? Des voitures sont incendiées dans le quartier tranquille de Saint-Genès. Ce matin ce sont des abribus vandalisés qui ont été découverts sur les boulevards de la capitale girondine. Le point avec Jean-Pierre Stahl et Gladys Cuadrat.

Une série d'actes de vandalisme dans les quartiers résidentiels de Bordeaux...

Après l'incendie de sept véhicules dans la nuit de mardi à mercredi, ce sont à présent des dizaines d'Abribus qui ont été la cible de casseurs cette nuit...

Du verre qui jonche le sol, du mobilier urbain détérioré... La scène se répète tout au long des boulevards. Les saccages ont débuté quai de Paludate et se sont poursuivis jusqu'à Eysines. Les policiers avancent l'hypothèse d'une sortie de boîte de nuit trop arrosée et d'un rodéo urbain.

La brigade des violences de la sûreté départementale est chargée de l'affaire.

C'est elle aussi qui doit résoudre l'énigme des différents incendies qui ont émaillé les nuits bordelaises depuis quatre mois.

Dans la nuit de mardi à mercredi, ce sont sept véhicules qui ont brûlé. Trois voitures dans la rue Etcheto, un 4x4 et un scooter rue Perey, une petite pelleteuse dans la rue d'Arcachon et un camping-car rue de Solferino. Le quartier Saint-Genès est sous le choc.

D'autant qu'au même endroit, quelques mois plus tôt, sept autres voitures avaient été incendiées.

Dans la nuit du 30 avril au 1er mai dernier, Place du Champs de Mars, derrière le Jardin Public, 26 véhicules ont été détruits, victimes des flammes.

Le mode opératoire est toujours le même : on relève plusieurs départs de feu et les actes se déroulent toujours au milieu de la nuit.

Effrayés, certains riverains demandent plus de rondes policières.

Sur le même sujet

Les + Lus