Cet article date de plus de 9 ans

Démâtage d'un catamaran en Haute-Corse

La chute du mât d'un catamaran a fait une victime, membre d'équipage. Deux Bordelais sont sains et saufs.

video title

Un mort dans le démâtage d'un catamaran

En début d'après-midi dimanche, le CROSS Corse a reçu un appel de détresse du catamaran "Allures". Le luxueux navire luxembourgeois de 30 mètres signale avoir démâté, au large du Golfe de Saint-Florent. Dans sa chute, la mât a tué un membre d'équipage. Les 8 passagers ont été évacués.

Le dimanche 20 juin vers 12h45, le sous-CROSS Corse a reçu un appel de détresse du catamaran "Allures". Le luxueux navire luxembourgeois de 30 mètres signale avoir démâté, au large du Golfe de Saint-Florent.

13 personnes sont à bord, 5 membres d'équipage dont deux Bordelais et 8 passagers, parmi lesquels une victime.

Sous la coordination du sous-CROSS Corse, la vedette de la SNSM de Saint-Florent s'est rendue sur zone, avec à son bord un médecin et un officier de la gendarmerie départementale, qui n'ont pu que constater le décès de la victime. Il s'agit d'un membre d'équipage, un homme de 35 ans. Les passagers, très choqués, ont été débarqués à Saint-Florent et pris en charge par la gendarmerie départementale. Les membres d'équipage sont restés à bord avec le soutien de la SNSM, pour libérer le gréement et ramener le catamaran au port.

"Allures" est un catamaran high tech construit intégralement en carbone, alliant confort et performance. C'est son mât aile rotatif de 36 mètres, tout en carbone, qui s'est effondré sur le pont pour des raisons que l'enquête devra déterminer.

Toute la journée, les conditions météo ont été très mauvaises en Corse, particulièrement dans le golfe de Saint-Florent avec une mer forte, des creux de 4 mètres et un vent soufflant en rafale à 45 nœuds (85 km/h).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives