Démâtage de A. Boissières et G.Véniard (AKENA)

Akena Vérandas, le bateau d'Arnaud Boissières et du rochelais Gérald Véniard a démâté la nuit dernière.

Par Christine HINCKEL

Le monocoque se trouvait alors à la latitude de Crozon (Finistère).

Il s'agit du premier coup dur pour la classe Imoca dans la Transat Jacques Vabre partie mercredi dernier du Havre (Seine-Maritime)  en direction du Costa-Rica.

Arnaud Boissières, la sipper aquitain et son équipier rochelais Gérald Véniard sont sains et sauf et envisagent d'installer un gréement de fortune pour faire route ensuite vers Brest, distant de 270 miles.

Les deux marins avient pris un bon départ dans cette transat et avaient ensuite opté pour une route plus au sud que la plupart des autres concurrents en naviguant au plus près du vent. La route s'est brutalment arrêtée la nuit dernière, la bateau a soudainement perdu le mât et les voiles, il ne reste que la bôme sur le pont.

Il s'agit du quatrième abandon depuis le départ de la Tansat. Le Rochelais François Gabart et Sébastien Col (MACIF) conservent ce matin la tête de la course dans la classe Imoca, celle des plus gros monocoques. Derrière, Bernard Stamm sur Cheminées Poujoulat est remonté ce matin à la deuxième position.

Pour en savoir plus sur la Transat Jacques Vabre

Sur le même sujet

Fraude à la licence IV : les commerçants de Sarlat s'inquiètent

Les + Lus