• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Elle s'accuse pour sauver son complice

© France 3
© France 3

Un homme et une femme sont soupçonnés de meurtre du compagnon de la femme et ont été écroués.

Par hj

Un homme d'une trentaine d'années et une femme âgée de 24 ans ont été écroués vendredi à Agen, soupçonnés du meurtre par arme blanche du compagnon de la jeune femme dans la nuit de mercredi à jeudi à Saint-Georges.

L'homme, qui pourrait être l'amant de la femme, a été interpellé vendredi après-midi sur la voie publique à Montayral, non loin de Saint-Georges, à une cinquantaine de kilomètres au nord-est d'Agen.

Un mandat d'arrêt a été émis à son encontre et il devait être dans la foulée présenté à un juge d'instruction et mis en examen pour homicide volontaire, selon le procureur de la République, Pascal Prache.

La compagne de la victime a été mise en examen pour homicide volontaire et écrouée après s'être accusée dans un premier temps du meurtre, a-t-on appris auprès de son avocate, Me Betty Fagot-Bidou. Selon la première version de la jeune femme, une nouvelle dispute aurait éclaté entre eux le soir du drame, au domicile que le couple occupait à Saint-Georges avec sa fille de 3 ans. Le jeune homme l'aurait alors frappée et elle l'aurait poignardé en tentant de se protéger. Par la suite, la jeune femme s'est rétractée, finissant par désigner son complice présumé comme l'auteur des coups de couteau.

Sur le même sujet

Boulevard des Airs : c'est beaucoup de plaisir

Les + Lus