Ils défendent leur droit à ressemer

Les agriculteurs lot-et-garonnais veulent pouvoir semer leurs propres graines, comme depuis toujours.

Par C. Roland

video title

Les agriculteurs défendent leur droit à ressemer

Une loi, initiée par des sénateurs et votée début juillet, tend à restreindre le droit des agriculteurs à ressemer, en ne l'autorisant, sous forme dérogatoire, que pour un nombre limité d'espèces listées par décret. L'ensemble du monde agricole est vent debout devant cette initiative.

Une loi, en cours d'adoption, prévoit de taxer les agriculteurs qui ressèment une partie de leurs graines au lieu de les acheter chez un fournisseur. La fin de cette vielle pratique jusqu'alors gratuite est perçue comme un nouveau cadeau aux grands groupes semenciers.

Sur le même sujet

Bergerac : des consultations en télémédecine en accès direct depuis la pharmacie

Les + Lus