• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

L'A65 a un an et un premier bilan décevant

© francetv
© francetv

La Société Aliénor, concessionnaire de l'autoroute reliant Bordeaux et Pau, n'a pas atteint ses objectifs

Par JS

video title

video title

A 65 : un an et un bilan décevant en Aquitaine

La Société Alienor, concessionnaire de l'autoroute reliant Bordeaux et Pau, n'a pas atteint ses objectifs au bout d'un an

5600 véhicules empruntent chaque jour l’A65 entre Pau et Langon, c’est 1600 de moins que ce qu’espérait la société A'liénor.


Le constat est encore plus décevant en ce qui concerne la fréquentation des poids lourds, 350 par jour, soit 50 % de moins qu’attendu.

Le tarif élevé explique ces faibles chiffres. L'A 65 est la plus chère de France : 20 euros entre Pau et Langon pour les VL et 50 euros pour les poids lourds. Certaines compagnie de transporteurs ont ainsi décidé de boycotter la nouvelle autoroute pour forcer le concessionnaire à revoir ses prix ce qui n’est pas encore envisagé.

Un groupe d'opposants avaient organisé aujourd'hui une petite action symbolique avec un gâteau en billets de banque pour fêter cet anniversaire.

Sur le même sujet

Thomas Cazenave, candidat LREM à la mairie de Bordeaux invité du 19/20

Les + Lus