L'Europe laisse tomber les plus démunis

Le programme européen d'aide aux plus démunis devrait être totalement arrêté en 2013. Les associations s'insurgent.

Par A.A.

video title

Baisse des aides aux démunis: inquiétude des asso.

L'Union Européenne veut baisser ses subventions aux associations caritatives de 75% en 2012 et les faire totalement disparaître en 2013. Alors que la précarité touche de plus en plus de personnes. Les associations tirent la sonnette d'alarme. reportage dans les Landes.

Croix Rouge française, Banques Alimentaires, Restos du Coeur, Secours Populaire, toutes ces associations caritatives se mobilisent. Elles veulent empêcher la fin du programme d'aides européennes aux plus démunis, prévue pour 2013. Dès l'an prochain, 75% de ces aides devraient déjà disparaître, soit 400 millions d'euros.


Alors que la précarité ne cesse d'augmenter et touche même maintenant les personnes qui travaillent, la suppression de ces aides européennes est impossible à imaginer pour tous les bénévoles qui côtoient tous les jours les personnes les plus démunies. Celles qui n'ont même pas les moyens de nourrir décemment leur famille.

"Ca va être une catastrophe" prévient Gérard Godet, de la Banque Alimentaire des Landes. "On a de plus en plus de bénéficiaires et on a de moins en moins de subventions".
Cette suppression du PAID devrait entrer en vigueur en 2013, à la demande de l'Allemagne et de la Grande-Bretagne.

Une somme qui représenterait à peine 0,4% du budget de l'Europe selon le secours Populaire, alors qu'elle est vitale pour des centaines de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants.

Un Conseil des ministres européens doit se réunir le 19 octobre pour aborder le problème. Les associations espèrent les faire revenir sur cette suppression du PAID.

Sur le même sujet

Les + Lus