• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

L'or noir du Périgord

© francetv
© francetv

Moins connu que le caviar d'Iran ou de Russie, celui de Dordogne séduit toutefois de plus en plus de gourmets.

Par JS

video title

le caviar : l'or noir du Périgord

Moins connu que la caviar d'Iran ou de Russie, celui de Dordogne séduit de plus en plus de gourmets.

La Dordogne est une terre de haute gastronomie, réputée pour ses canards, son foie gras et désormais son caviar.


On y élève des esturgeons de Sibérie, dont les femelles donneront au bout de huit ans, les précieux oeufs, vendus entre 2000 et 5000 euros par an, compte tenu que plus ils sont clairs et meilleurs ils sont.

Réservé donc à une clientèle aisée ou très amatrice, ce caviar se déguste avec un vin très sec, particulièrement à l'occasion des fêtes de fin d'année.

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus