• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

L'UBB s'impose à Montpellier

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

Premier succès à l'extérieur pour le promu bordelais qui bat le vice-champion de France (16-20).

Par Hélène Chauwin

video title

5è journée cruelle pour le rugby aquitain

Seul Bordeaux-Bègles sort victorieux à Montpellier. Biarritz s'enfonce dans la crise. Agen échoue de peu face à Toulouse et Bayonne perd à Clermont.

Bordeaux-Bègles réussit son retour au plus haut niveau. L’Union peut nourrir ainsi quelques espoirs de maintien. A l’inverse, Montpellier  s'est plongé dans un profond marasme vendredi au stade du Manoir lors de la 5e journée du Top 14.

Le vice-champion de France, déjà battu par Brive (12-28), a concédé sa seconde défaite d'affilée à domicile. Il ne parvient pas à décoller et s’englue dans un début de saison très compliqué. Sans ses internationaux et avec quelques cadres blessés, l'équipe de Galthié et Béchu ne retrouve pas le fil conducteur de la précédente saison. Privé de ballons en touche, plombé par des fautes de main et de multiples approximations, Montpellier, crispé par l'enjeu, a subi durant les vingt premières minutes. Logiquement, le demi de mêlée Adams inflige aux Héraultais un essai à la 16e minute à la suite d'une cascade d'erreurs individuelles.

Totalement désorienté, Montpellier s’est réveillé en fin de première période. Grâce à un essai du 3e ligne Vassili Bost, le vice-champion égalise à la 28e minute.  Le MHR prend même l'avantage quatre minutes plus tard, grâce à une pénalité de son buteur Raphaël Lagarde (10-7). Mais les Girondins ne renoncent pas et reviennent au score juste à la pause (10-10).

A la reprise, Montpellier est réduit à dix après l'exclusion temporaire du capitaine Thibault Privat. L'UBB en profite. Les Girondins franchissent une deuxième fois la ligne, par l'ouvreur Gérard Fraser (46).

Malgré l'entrée de Bustos-Moyano dans la dernière demi-heure, Montpellier ne peut inverser le cours de la rencontre et doit se contenter d'un point de bonus défensif. Une bien maigre consolation. L'UBB, elle savoure sa victoire.

La déroute des autres équipes aquitaines

Biarritz subit une nouvelle défaite. Agen est battu dans les arrêts de jeu par Toulouse, Bayonne bute à Clermont.

Biarritz-Perpignan : 24 à 29 

Le BO, en crise, confirme son statut de lanterne rouge et s'incline à domicile face à Perpignan malgré un nombre équivalent d'essais (2) et le point de bonus défensif décroché dans les ultimes instants.

Agen-Toulouse : 23-24

Toulouse mené à une minute de la fin, s'est imposé dans le temps additionnel à Agen grâce à un second essai transformé du Néo-Zélandais McAlister (24-23), auteur de 19 points.  

Clermont-Bayonne : 19-13

Les Auvergnats, en pleine confiance, demeurent les seuls à cinq victoires après leur succès contre Bayonne (19-13).

Sur le même sujet

Remise de drones

Les + Lus