• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

L'Union Bordeaux-Bègles à sa place

L'UBB a perdu hier à Perpignan 38 à 13. Il recule à la 12ème place, avec un match de retard.

Par Hélène Chauwin

video title

video title

Top 14 : soirée catastrophe pour les Aquitains

Résumé de cette 13ème journée de Top 14 catastrophique pour les clubs aquitains. Agen, UBB et surtout Biarritz ont perdu. Seul Bayonne décroche un nul à domicile.

Perpignan sortait d'une série cauchemardesque de sept défaites en Top 14. Bordeaux-Bègles voulait y croire. Les catalans n'ont pas fait de cadeau aux Girondins lors de la 13e journée.

L'UBB n'a tenu qu'une mi-temps. Mais après la pause, Bordeaux-Bègles a été victime de son indiscipline (deux cartons jaunes à Reihana et Connor) et de l'enthousiasme retrouvé des Perpignanais. 

Les Girondins avaient pourtant pris la direction des opérations, imposant le tempo et privant les Catalans de munitions. Malgré deux situations en infériorité numérique, Bordeaux s'installait en patron, Perpignan ne faisant que défendre.

Hook répondait à Fraser (6-6 à la 33e) au pied jusqu'à ce que l'UBB, aux libérations rapides et à la conservation irréprochable, ne soit récompensée juste avant la pause.

Derrière un maul progressant sur 30 mètres, Adams s'échappait au ras et plantait le premier essai devant des Perpignanais trop passifs (6-13 à la mi-temps).

Les Catalans relevaient la tête et s'offraient un festival en vingt minutes en seconde période.

Sid se faufilait d'abord le long de la touche (43e) puis Coetzee concluait en coin un superbe mouvement (53e). Enfin, Michel déboulait plein axe pour donner une marge confortable à l'Usap (28-13, 59e).

Bordeaux cédait de toute part. Et Mermoz, parfait tout le long du match, en profitait pour décrocher le bonus offensif, bien servi par Hook (35-13, 74e).

Soulagé et reconquis Aimé-Giral improvisait une ola, une chose rare cette saison.

Delpoux : " la volonté de faire un résultat "

Réaction du manager sportif de Bordeaux-Bègles.

" Notre première période est une des meilleures que l'on réalise cette saison. En jouant pourtant à 14 pendant 20 minutes. A l'inverse, la seconde est l'une des pires de notre saison. On a été défaillant en défense, en intelligence de jeu, un peu partout. On a tout fait à l'envers en seconde période. Les voyants étaient au vert à la mi-temps, mais la porte s'est vite refermée.

On n'a tout de même pas perdu notre championnat ce soir à Perpignan. Certes, on ne prend pas de points, mais les résultats de nos concurrents directs font que l'on n'est pas distancé.
Le débat ce n'est pas mon avenir (contacté par Perpignan pour la saison prochaine, ndlr), mais la volonté que l'on avait de faire un résultat ici. Je crois que ça s'est vu en première mi-temps ".

Sur le même sujet

Le S'Coolbus testé, avec enthousiasme à Tocane St Apre

Les + Lus