• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La dame âgée a bien été tuée

© ftv
© ftv

Le parquet confirme la nature criminelle du décès de Claude Tavernier qui a été frappée plusieurs fois.

Par D.L.

Mardi soir, les pompiers de Barbezieux trouvaient Claude Tavernier, 83 ans, mortellement blessée à son domicile de Barbezieux.

Hier, après l'autopsie de la victime à l'institut médico-légal de Bordeaux, le parquet d'Angoulême a déclaré que "la nature criminelle du décès est certaine". Frappée au moyen d'un objet contondant, cette femme de 83 ans est donc morte d'une "pluralité de coups".

Le vice-procureur d'Angoulême indique "qu'aucune hypothèse n'est écartée. on ne peut ni exclure, ni affirmer, qu'il s'agit d'un cambriolage". Il a précisé par ailleurs que cette affaire est une "enquête lourde".

Une trentaine d'hommes est en effet sur cette enquête qui a été confiée à la brigade de recherches de Cognac et à la section de recherches de Poitiers.

Sur le même sujet

Emilie Beau

Les + Lus