• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La LGV à nouveau sur les rails ?

L'Etat pourrait financer la ligne Tours-Bordeaux à la place de la région Poitou-Charentes

Par Marianne Buisson

video title

L'Etat va financer la LGV entre Tours et Bordeaux

L'Etat pourrait débloquer le dossier financier de la LGV entre Tours et Bordeaux et apporter les fonds manquants à la place de la région Poitou-Charentes.

Nouveau rebondissement dans le feuilleton de la LGV entre Limoges et Poitiers. Selon le journal "Les Echos", à l'issue d'une réunion qui s'est tenue à l'Elysée, le gouvernement s'engagerait à débloquer la situation sur le plan financier pour la création de la ligne Tours-Bordeaux, dont dépend l'avenir du tronçon Limoges-Poitiers.

En effet, après des négociations difficiles avec les collectivités locales, il manquait 100 à 200 millions d'euros pour boucler le dossier financier. La région de Ségolène Royal, en particulier, ne voulait pas entendre parler d'investissement mais seulement d'un prêt remboursable.

Finalement, c'est donc l'Etat qui débloque la situation en mettant la main au porte-monnaie à la place du Poitou-Charentes. En contrepartie, des subventions pourraient être retirées à la région.

Sur le même sujet

L'étrier intelligent

Les + Lus