• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le 11 novembre en Limousin

Le 93ème anniversaire de l'Armistice est marqué par des cérémonies dans la plupart des communes

Par Christian BELINGARD

C'est le 11 novembre 1918 que prend fin officiellement la « Grande Guerre » de 1914-1918 qui  a concerné 19 pays, fait plus de 18 millions de morts (civils et militaires) et 20 millions de blessés.

Rappel :
L'hommage aux quelques 1million 400 000 soldats français tués entre le 2 août 1914 et le 11 novembre 1918 s'est imposé progressivement grâce aux anciens combattants qui ont obtenu d'en faire un fête nationale. Le 8 novembre 1920, le Parlement vote la loi " relative à la translation à Paris et au dépôt à l'Arc de Triomphe des restes d'un soldat inconnu mort pour la France ". Le 11 novembre 1920, le corps d'un soldat français non identifié arrive à l'Arc de Triomphe à Paris et celui d'un soldat britannique anonyme est inhumé à l'abbaye de Westminster à Londres, deux ans jour pour jour après l'Armistice de la Grande Guerre.

La commémoration à Limoges :
La cérémonie a eu lieu à 10h30, place Jourdan devant le Monument aux morts. Un dépôt de fleurs était organisé avec les enfants des écoles. Le préfet de la région Limousin, préfet de Haute-Vienne, M. Jacques Reillera lu à cette occasion un message du Président de la République. Par ailleurs deux autres lectures ont été faites par le délégué général du Souvenir Français, M. Jean-Claude Dugot ( ordre du jour du Maréchal Foch) et par un élève au lycée Jean Monnet de Limoges, Cédric Pasquier ( message de l'Union française des associations de Combattants).

Sur le même sujet

Soirée de clôture du festival Au Fil du Son à Civray

Les + Lus