• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le CHRU condamné

© France 3 Limousin
© France 3 Limousin

Une erreur de diagnostic a été sanctionnée par le tribunal administratif de Limoges.

Par Jean-Martial Jonquard

*

Maltraitance ou maladie des "os de verre" ? Le CHRU de Limoges a été condamné à indemniser des parents de Dordogne, après avoir signalé à tort un cas de maltraitance sur leur nourrisson. L'affaire remonte à 2007.

Amené au CHRU alors qu'il  souffrait de bleus, voire de fractures, le bébé avait été ensuite séparé de ses parents, après un premier diagnostic de maltraitance. Mais après expertise, il aurait en fait souffert d'ostéogénèse imparfaite, ce qu’on appelle la "maladie des os de verre". Le CHRU a donc été condamné à 30 000 euros de dommages et intérêts.

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus