• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le devoir des mémoires

© francetv
© francetv

Des cérémonies sont organisées partout en France en hommage aux soldats tombés lors de la Grande Guerre

Par JS

video title

video title

Cérémonie franco-allemande 11 nov à Bruges (33)

Depuis quinze ans une cérémonie franco-allemande du souvenir de la grande guerre a lieu à Bruges en présence de lycéens et de membres des communautés françaises et allemandes, pour perpétuer le devoir de mémoire et sceller l'amitié entre les deux pays.

Le nombre de victimes de la 1ère Guerre Mondiale militaires et civiles s'élève à plus de 40 millions, 20 millions de morts (dont la moitié de soldats) et 21 millions de blessés.


La France sera victorieuse mais déplorera 1 315 000 soldats français tués soit près d’un tiers des 18-27 ans.


Cela fera bientôt un siècle que ce conflit a décimé une grande partie de l’Europe. Les poilus, les soldats d’alors, ont totalement disparu mais pour l’Union des anciens combattants, il appartient désormais aux jeunes générations de perpétuer ces cérémonies du souvenir, pour la connaissance, la paix entre les peuples notamment l’amitié franco-allemande. Depuis quinze ans par exemple, à Bruges près de Bordeaux, une cérémonie en présence de lycéens français en filière franco-allemande, ainsi que de membres des deux communautés est organisée sur le carré militaire du cimetière.

Pour la première fois, les commémorations ne concernent  pas uniquement les soldats tombés durant la Guerre de 14. Cette année Nicolas Sarkozy a décidé de rendre hommage à tous les militaires  morts au combat pour la France et en particulier à ceux décédés depuis un an au cours d'opérations extérieures.

Sur le même sujet

"Livres de proches" une application pour lire plus, découvrir et partager

Les + Lus