• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le foie gras d'oie du Sud Ouest en danger

© francetv
© francetv

Dominée par le foie gras de canard, la filière de l'oie est aussi confrontée à une forte concurrence hongroise

Par JS

video title

Le foie gras d'oie du sud ouest en danger (40).

La production de foie gras d'oie menacée d'extinction. Pour se défendre, les éleveurs planchent sur l'obtention du label IGP qui regrouperait les producteurs des Landes, du Gers, du Périgord et du Quercy. Actuellement, les deux tiers du foie gras d'oie consommés en France vient de Hongrie.

Sur tout le marché du foie gras, star de la table des réveillons de fin d'année, celui de l'oie, le plus noble, ne représente que 5% des ventes en France. Cette production baisse d'année en année, accusant une diminution de 25% en 20 ans.

L'oie ne résiste pas au canard, moins fragile et qui demande moins d'opération de gavage. Le foie gras d'oie est en outre 10 à 20 euros plus cher que le canard.

Les producteurs s'inquiètent également d'une très forte concurrence étrangère : les deux tiers des foies gras d'oie vendus en France proviennent de Hongrie.

Ils demandent donc la protection de leur savoir faire par la création d'un label IGP : indication géographique protégée.

Sur le même sujet

La Rochelle : rencontre avec Jean-Pierre, facteur d'orgues de barbarie à La Jarne

Les + Lus