• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les baïnes, les pièges de l'Océan Atlantique

© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine

Hier, un homme s'est noyé, emporté par un courant de baïne. Son amie a été hospitalisée dans un état grave.

Par Hélène Chauwin

video title

Les dangers des baïnes

Avec le beau temps, c'est l'affluence sur la côte atlantique. Les plages ne sont pas encore surveillées. Hier un homme est mort au Cap-Ferret et une jeune femme dans un état grave à cause d'une baïne. La prudence est de mise, surtout vis à vis des baïnes qui tuent chaque année.

L'alerte a été donnée vers 15H40. L'homme, un ressortissant marocain de 35 ans et son amie, une Française de 25 ans étaient pris par une baïne, un courant extrêmement puissant qui entraîne vers le large.
La femme a pu être aidée par d'autres baigneurs et prise en charge par les secours.

Elle a été transportée à la clinique voisine d'Arès (Gironde) dans un "état grave", selon les pompiers.


Un jet-ski des pompiers et un hélicoptère Puma du centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) d'Etel (Morbihan) ont été engagés pour retrouver l'homme, porté disparu.
Son corps sans vie a finalement été retrouvé au large du Cap-Ferret vers 16H20, selon la préfecture maritime.

Avec le beau temps, c'est l'affluence vers la côte. Mais les plages ne sont pas encore surveillées. La prudence s'impose.

>> A voir le reportage de Christophe Dabitch et Vacyl Quesary

Sur le même sujet

Renaud Lavillenie aux mondiaux d'athlétisme

Les + Lus