Les enfants de chômeurs privés de cantine

Publié le Mis à jour le
Écrit par KJ

Les cantines scolaires de Bordeaux restreignent l'accés aux enfants de chômeurs

video title

CANTINES INTERDITES AUX ENFANTS DE CHOMEURS

Une dizaine d'écoles du centre-ville de Bordeaux refuse des élèves à la cantine. Les enfants dont les parents sont au chômage ou ne travaillent pas sont invités à aller manger chez eux, faute de place. Les parents d'élèves s'apprêtent à dénoncer cette discrimination devant les tribunaux.

La FCPE, première fédération de parents d'élèves menace  de saisir la justice si la mairie ne revient pas sur sa décision de restreindre l'accès des enfants de chômeurs aux cantines scolaires de la ville

A Bordeaux, l’accès des enfants de chômeurs aux cantines scolaires est restreint en raison du manque de place, les effectifs des enfants ayant beaucoup augmenté. Les enfants des parents chômeurs n'y ont accès que 2 à 3 jours par semaine.

En la matière, la jurisprudence est constante et confirmée par le Conseil d'Etat. Elle va toujours dans le sens de la condamnation de la collectivité incriminée. La FCPE a accompagné à chaque fois des parents en justice et celle-ci a donc rejeté chaque fois l'idée que l'on puisse interdire l'accès à un restaurant scolaire sous prétexte d'une situation personnelle particulière.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité