• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les enfants mangent déjà équilibré à la cantine

© France 3
© France 3

De nombreuses collectivités ont déjà imposé l'équilibre nutritionnel dans les cantines, c'est le cas à Angoulême.

Par Christine HINCKEL

video title

Angoulême: les repas de la cantine déjà équilibrés

Les repas des cantines sont désormais réglementés par un décret paru au Journal Officiel et exigeant un meilleur équilibre alimentaire des menus servis en restauration collective. A Angoulême (16), cette exigence a été anticipée et déjà les repas des cantines sont strictement encadrés.

Le décret du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation paru ce dimanche au Journal Officiel impose des règles de respect de l'équilibre et de la variété alimentaire dans la restauration collective, notamment les cantines scolaires.

Une offre variée doit être proposée comprenant obligatoirement un plat principal, une garniture et un produit laitier. Les portions doivent être adaptées à l'âge des enfants et les sauces par exemple ne doivent pas être en libre service.

                                Manger sain et pas trop cher

Le travail des responsables de la restauration dans les collectivités et les établissements scolaires est désormais régi par un texte de loi qui vise à lutter contre l'obésité grandissante chez les enfants et les maladies cardio-vasculaires. Mais ces professionnels de la restauration scolaire doivent aussi tenir compte de l'impératif financier, les deux exigences sont parfois difficiles à concilier.

Depuis trois ans déjà à Angoulême (16), les enfants du primaire qui mangent à la cantine bénéficient de repas équilibrés qui semblent satisfaire les parents, les responsables de cantine et...les enfants. 

 La France compte de plus en plus d'enfants en surpoids, 18% d'entre eux seraient en surcharge pondérale dont 4% d'obèses. Ce chiffre augmente chaque année.

Sur le même sujet

Une entreprise de bois-charpente peine à trouver 10 employés

Les + Lus