Les nouveaux élus aquitains

7 sièges étaient à pourvoir. Le parti socialiste en prend 5, le Modem un, les radicaux un.

Par Hélène Chauwin

video title

video title

Sénatoriales : la réaction Henri Emmanuelli

Pour le président du Conseil Général des landes, le climat délétère a pesé.

Sur les 7 sénateurs élus hier, 6 vont leur entrée au Sénat. Seul, Jean-Louis Carrère connaissait déjà le Palais du Luxembourg.

5 sont des hommes, deux des femmes. Qui sont-ils ? Voici leur portrait.

Dans le Lot-et-Garonne

Sont élus Pierre Camani (PS), et Henri Tandonnet (Divers-Droite)

 

Pierre Camani

Socialiste, 59 ans

Président du Conseil Général

Conseiller général du canton de Seyches

Conseiller municipal de Puymiclan

 

Henri Tandonnet

Divers droite, 61 ans

Maire de Moirax

Président de la commission des Communes Rurales

Président de la Communauté de Communes de Laplume

Dans les Pyrénées-Atlantiques

Sont élus : Frédérique Espagnac (PS), Georges Labazée (PS), Jean-Jacques Lasserre (Modem)

 

 Frédérique Espagnac

socialiste, 39 ans

adjointe à la mairie de Pau

ancienne collaboratrice de F. Hollande

 

 Jean-Jacques Lasserre

Modem, 64 ans

conseiller général

conseiller régional

 

 Georges Labazée

Socialiste, 68 ans

Président du Conseil Général

 

 Jean-Louis Carrère

Socialiste, 67 ans

Ancien vice président du Conseil Régional

Sénateur depuis 1992

 

 Danielle Michel

Socialiste, 64 ans

Maire de Saint-Paul-Les-Dax

Sur le même sujet

Les + Lus