• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Limoges révélée : une ville et la photographie

Portraits sensibles et destins croisés d'une ville et d'un art en train de naître.

Par Pascal COUSSY

video title

Expo "Limoges révélée" : une ville et la photo.

Jusqu'au 25 septembre, à la Galerie des Hospices à Limoges, une exposition met en perspective l'histoire mêlée de Limoges et de la photographie à la charnière entre le XIXème et le XXème siècle avec près de 300 pièces originales, souvent présentées pour la première fois.



Jusqu'au 25 septembre, à la Galerie des Hospices, une exposition met en perspective l'histoire mêlée de Limoges et des débuts de la photographie, à la charnière entre le XIXème et le XXème siècle.

Avec près de 300 pièces originales, souvent présentées pour la première fois, issues de collections inédites publiques ou privées, cette exposition est l'occasion pour les limougeauds et les limousins de découvrir leur ville, leurs quartiers, leurs paysages tels qu'ils étaient il y a un peu plus d'un siècle.
Mais c'est aussi un évènement pour tous les amateurs ou spécialistes de l'histoire de la photographie. En mettant en perspective le passage de la peinture à la photographie au moment où une ville entrait dans la modernité, cette exposition  met l'accent sur les rapports entre l'art et la photographie.




Depuis quelques années, la photographie suscite un engouement croissant chez les historiens de l'art et les collectionneurs.
Avec ses clichés réalisées entre 1839 et 1914,  " Limoges révélée " témoigne du rôle de la ville dans l'histoire de la photographie française et de sa place de précurseur dans le reportage photographique de guerre ou dans l'illustration d'évènements comme l'incendie de Limoges en 1864.

Organisée de façon thématique, la présentation suit les grandes étapes de la photographie à Limoges à la fin du XIXème et au début du XXème siècle. 
Le temps des pionniers, l'âge d'or du portrait, les photos d'évènements, un premier regard sensible sur Limoges,  les paysages de Limoges et de ses environs.
Hippolyte Blancard photographe parisien qui regarde la vie des rues du " ventre de Limoges", les  photographies de l'industrie de la porcelaine, la belle époque des premiers photographes amateurs.
Jean Jové, un maître du paysage limousin mais aussi Paul Burty Haviland :  l'itinéraire d'un jeune homme entre New York et le Limousin devenu l'un des grands photographes pictorialistes.

Le commissariat de l'exposition et la scénographie ont été confiés à Jean-Marc Ferrer, responsable éditorial des Ardents Éditeurs, assisté d'Étienne Rouziès, responsable du Pôle Limousin et Patrimoine de la Bfm de Limoges.


Le catalogue de l'exposition, "une histoire de la photographie à Limoges 1839-1914" est publié par les Ardents Editeurs.
Plus qu'un catalogue, c'est un livre d'art superbement illustré sur les débuts de l'histoire de la photographie dans la région.



" Limoges révélée, une ville et l'art photographique (1839-1914) "

Du 24 juin au 25 septembre 2011, Galerie des Hospices, 6, rue Louis-Longequeue à Limoges.
Tél : 05 55 45 61 60
Ouvert tous les jours de 10h à 19h sauf le lundi
Entrée : 1€/0,50 € (réduit)
gratuité pour les enfants de moins de 12 ans

Sur le même sujet

Opération péage gratuit jeudi soir à Pau, 1e action des gilets jaunes contre la hausse des taxes

Les + Lus