• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Mario Monti : il y a 10 ans il sauvait Legrand

Quand il était commissaire européen, il avait interdit la fusion entre Schneider et le groupe limougeaud.

Par Pascal COUSSY

video title

video title

extrait M. Monti contre fusion Legrand-Schneider

Il y a 10 ans, Mario Monti, alors commissaire européen à la concurrence, s'opposait à la fusion entre Legrand et Schneider Electric, évitant le démantèlement du groupe limougeaud. Extrait de sa déclaration à la Commision Européenne.


Le 10 octobre 2001, le nouveau chef du gouvernement Italien avait créé la surprise en s'opposant à la fusion entre les deux géants de la construction électrique.

La justice européenne lui avait ensuite donné tort, mais en empêchant l'opération, le Commissaire Européen à la Concurrence de l'époque avait probablement sauvé l'entreprise limougeaude d'une absorption pure et simple par Schneider. Sans Mario Monti, aujourd'hui Legrand n'existerait plus.

Voir les deux vidéos du 10 octobre 2001

Rappel des faits

. 15 janvier 2001 : Schneider annonce son intention de lancer une OPE sur Legrand.

. 10 octobre 2001 : Mario Monti, Commissaire Européen à la Concurrence annonce son véto à la fusion des deux entreprises.

. 30 janvier 2002 : la Commission Européenne ordonne la séparation des deux entreprises. Schneider n'avait pas attendu le décision pour acquérir 98% de Legrand. Le personnel et la direction de Legrand craignaient une absorption pure et simple de leur entreprise.

. 26 juillet 2002 : Schneider cède Legrand aux investisseurs Wendel et KKR pour 3,6 milliards d'euros.

. 22 octobre 2002 : la Cour de Justice de Luxembourg casse le véto de la Commission. Le PDG de Schneider ne veut pas revnir en arrière mais demande des indemnités.

. 11 juillet 2007 : la Cour de Justice de Luxembourg condamne la Commission à verser des indemnités à Schneider.

. novembre 2011 : Legrand est leader mondial de l'appareillage électrique.
Présente dans 180 pays, l'entreprise limougeaude emploie 30 000 collaborateurs et réalise un chiffre d'affaires de 3,8 milliards d'euros.

Sur le même sujet

Le Soja en Aquitaine

Les + Lus