Même battue, S. Royal n'arrêtera pas la politique

© France 3
© France 3

Ségolène Royal, a déclaré qu'elle n'arrêtera pas la politique même si elle est battue aux législatives à La Rochelle.

Par Christine HINCKEL

Ségolène Royal a répondu aux journaliste avant l'arrivée à la gare de La Rochelle de Martine Aubry, première secrétaire du PS, et de Cécile Duflot (EELV) venues la soutenir.

Dans de spropos repris par l'AFP, elle déclare ne pas envisagé ce scénario car si "si çà arrive, ce sera dans un contexte assez malsain où des voix sarkozystes seront venues pour me faire barrage" mais "çà n'arrivera pas parce que la morale politique, le travail doivent l'emporter"  a ajouté Ségolène Royal.

                              "Bien évidemment", le soutien de F.Hollande

Alors que les jouranlistes lui demandait si le président  l'avait appelé pour lui manifester son soutien, elle a affirmé que François Hollande l'avait appelée "bien évidemment" et la soutenait "bien évidemment" ce qui est "tout à fait normal".

D'ailleurs dans la profession de foi de la candidate distribuée ce mardi, le soutien de François hollande est clairement affiché.

"Ce n'est pas seulement moi qui suis attaquée, c'est aussi une façon pour la droite de fragisliser le pouvoir en place" a ajouté Ségolène Royal en faisant référence au soutien déclaré par Dominique Bussereau, patron de l'UMP dan sle département à son rival Olivier Falorni, dissident du PS.

Sur le même sujet

Les + Lus