• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Menaces sur l'aide aux plus démunis

Les pays de l'Union européenne n'ont pas trouvé, ce mardi, un accord pour maintenir l'aide alimentaire aux plus pauvres.

Par Gwenola Bériou

video title

video title

Resto du coeur: menaces sur l'aide européenne

L'aide alimentaire européenne risque d'être très sévèrement amputée en 2012, on le saura début octobre. Ce serait un coup dur pour les associations telles que les restaurants du coeur.Cette aide représente 40% des subventions du resto de Limoges.

Le Programme européen d'aide aux plus démunis (PEAD) a été créé en 1987, sous l'impulsion de Coluche, le fondateur des Restos du Coeur.

Il permettait à l'époque de redistribuer les excédents agricoles européens aux associations caritatives.

Avec les années, les stocks baissant, cette aide en nature s'est transformée en une aide financière, ponctionnée sur la Politique agricole commune (PAC).

Cette aide est aujourd'hui menacée. Six Etats membres (sur les 27 de l'UE) sont opposés à la poursuite de ce programme.

Les subventions pourraient chuter de 75% dès 2012.

LE PEAD permet de distribuer, via 240 organisations caritatives, une aide alimentaire à plus de 13 millions de personnes.

L'Italie, La Pologne et la France en sont les premiers bénéficiaires.

En France, les Restos du Coeur, le Secours Populaire, la Croix Rouge et la Banque Alimentaire sont concernés. Ces ONG tirent la sonnette d'alarme et mettent en garde contre une "crise alimentaire" dès 1012.

Sur le même sujet

Charente-Maritime : vente aux enchères du mobilier du Palais des congrès de Royan

Les + Lus