Moins de victimes sur les routes en Haute-Vienne

Le nombre de morts est tombé également en France à son plus bas niveau depuis l'après-guerre

Par Christian BELINGARD

Selon le ministère de l'intérieur, c'est la première fois que le nombre de tués sur la route est descendu en dessous de la barre symbolique des 4000 victimes entre le 1er novembre 2010 et le 31 octobre 2011.

En Limousin, les chiffres traduisent aussi cette tendance, notamment en Haute-Vienne. Le bilan cumulé de l'année 2011 marque une diminution de 20% du nombre d'accidents corporels. Toutefois la préfecture apporte un commentaire qui relativise ce constat:
"Si le bilan des 10 premiers mois de l’année reste favorable par rapport à la même période de 2010, l’automne 2011 nous rappelle tous à la plus grande responsabilité et la plus extrême vigilance lorsque nous empruntons la route. 6 accidents mortels de l’année sur 10 sont en effet imputables à l’alcool ou à des pertes de contrôle du véhicule. La vitesse et les refus de priorité viennent à égalité au 3e rang des causes de mortalité dans le département. Il faut signaler que toutes ces fautes de comportement sur la route, également à l'origine de très nombreux accidents corporels, sont parfois le fait de piétons et pas seulement de conducteurs. "

Sur le même sujet

Interview de Bruno Belin, président du conseil départemental de la Vienne

Les + Lus