Orages, rafales : la Dordogne fortement touchée

Les pompiers sont intervenus près de 300 fois dans le département hier soir à la suite de violents orages.

Par C. Roland / France 3 Périgords

video title

video title

Violents orages en Dordogne

Le département a été traversé hier par de violents orages. Les pompiers sont intervenus 300 fois. 6000 personnes ont été privées d'électricité, elles seraient encore 2000 selon ERDF à ne pas avoir de courant ce matin. Reportage à Terrasson.

Des trombes d’eau sont tombées en soirée hier sur la Dordogne. Principaux secteurs touchés par les pluies : l’est du département, Terrasson et Sarlat.

Routes et caves inondées, voitures bloquées dans les garages en sous sol, les pompiers ont été fortement sollicités par des Périgourdins surpris dans la nuit, en robe de chambre. "A Terrasson, ce sont les eaux de pluies qui ont raviné les collines en venant du nord et ont envahi toute la ville", explique un sapeur-pompier du secteur. Vers 23h hier, une quarantaine d'hommes était engagé et déjà plus d'une centaine d'interventions effectuées.

Les pompiers devraient être encore sollicités aujourd’hui puisque il va maintenant s’agir de pomper l’eau et de nettoyer.

Selon l’Agence France Presse, un campeur a été très légèrement blessé par des chutes de branches à La Coquille et un bâtiment de trois logements frappé par la foudre a brûlé à Sceau-Saint-Angel, information recueillie auprès des pompiers de Dordogne.

Au nord du département, autour de Brantôme cette fois, les rafales de vent ont arrachées des toitures, des arbres. La foudre a également endommagé des appartements.

Ce matin, 2000 foyers sont encore privés d’électricité. Selon nos confrères de France bleu, ERDF prévoirait un retour à la normale en fin de journée.

Reportage cette nuit dans le secteur de Terrasson
à voir dans votre édition de 12h
et votre édition locale France 3 Périgords à 18h50.

Aujourd’hui, la météo s’annonce plus clémente. Même des pluies subsisteront dans la matinée, le temps redeviendra sec dans la soirée, avec une température maximale annoncée au Bugue de 27°C.

Retrouvez votre météo en Aquitaine avec France 3.

Mimos, humide, s’adapte

L’actualité culturelle en Périgord est marquée par le festival international des arts du mime et du geste, Mimos. En raison du violent orage qui a frappé la ville vers 19h30, deux spectacles du In ont dû être annulés : La lune souffle des taïwanais Sun Li-tsuei et Cooperatzia des français Le G. Bistaki. Pour les conditions de reports de dates ou de remboursement, consulter la rubrique dernière minute du site de Mimos.

Quant au Off, il a été interrompu. Le brésilien Roland Zee a plié bagage et surtout le suisse Heinz Baut, dont la performance consiste à escalader un échafaudage en bambou qu’il construit en même tant qu’il monte, il est rapidement descendu pour éviter la chute.

Roland Zee se produira à 12h30 aujourd’hui place Francheville et Heinz Baut reprendra son ascension à 17h place de la Clautre.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus