• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Peines d'amende pour incitation à la haine raciale

Deux militants pro Palestiniens ont été condamnés à 800 et 1500 euros d'amende pour leur prise de parole dans un McDo.

Par Gwenola Bériou

video title

Limoges:condamnation de deux islamistes

Dans l'affaire du Mac Do de Limoges où ils avaient tenus des propos antisémites, deux hommes ont été reconnus coupables de provocation à la discrimination nationale, raciale et religieuse et condamnés a des peines d'amende de 800 et 1500 euros.

Les faits remontent au 12 juin 2010. Deux militants pro-Palestiniens, partisans d'un islam radical, avaient pris la parole devant les clients du Mac Donald's de Beaubreuil, à Limoges.

Ils avaient accusé l'enseigne de restauration rapide de financer l'Etat d'Israël.

La scène avait été filmée et diffusée sur Internet.

Une intervention assimilée à de l'incitation à la haine raciale, punie ce matin au tribunal correctionnel de Limoges par des amendes de 800 et 1500 euros.

Sur le même sujet

Le surfer hawaïen Kai Lenny ravit le public de la Grande Plage de Biarritz

Les + Lus