• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Polémique autour du vaccin H1N1

Rebondissement dans cette longue saga de la pandémie de grippe  H1N1. Une vingtaine de cas d'une maladie rare, la narcolepsie cataplexie, ont été détectés en Europe, dont six en France, chez des personnes vaccinées.

Par KJ

Moins d'un mois après sa fin officielle, la grippe H1N1 revient sur le devant de la scène, avec un épisode totalement inattendu. Jeudi, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a fait savoir que 22 cas de narcolepsie cataplexie, une maladie neurolo­gique très rare, avaient été répertoriés en Europe - dont six en France - chez des personnes qui ont été vaccinées par un vaccin anti-H1N1. La narcolepsie est caractérisée par des accès de sommeil, une cataplexie et des hallucinations.

Vingt et un de ces cas sont survenus chez des individus qui avaient reçu du Pandemrix, le vaccin avec adjuvant de GSK, et un après injection de Panenza, le vaccin sans adjuvant de Sanofi. Cependant une enquête est en cours au niveau européen, mais à ce stade, aucun lien entre la vaccination anti-H1N1 et la survenue des cas de narcolepsie cataplexie n'est étable, précise l'Afssaps.

Sur le même sujet

Pavillon Ocean

Les + Lus