Semences: appel à la désobéissance

La confédération paysanne appelle les paysans à désobéir à la loi qui leur impose une taxe

Par Christian BELINGARD

video title

L'interdiction de production de semences

Les députés ont adopté un texte sur les semences de céréales que les agriculteurs réexploitent d'une année sur l'autre. Il instaure le versement d'une redevance pour leur utilisation . L'objectif est de financer la recherche. Cette mesure divise la profession..

La loi sur les certificats d'obtention végétale votée à l'Assemblée nationale le 28 novembre dernier provoque un tollé chez beaucoup d'agriculteurs.

En effet, nombre d'entre eux avaient pour habitude de ressemer chaque année une partie de la récolte précédente. Désormais l'Union Française des Semenciers a réussi à obtenir du législateur l'institution d'une taxe. La confédération paysanne proteste vigoureusement en indiquant dans un communiqué qu'elle refuse "la soumission des paysans aux groupes semenciers" et appelle les paysans à désobéir à cette loi. Un nouveau pavé dans la mare qui entend défendre "un droit ancestral...indispensable à l'autonomie des fermes et à l'adaptation des cultures aux changements climatiques et à l'environnement local".

Sur le même sujet

Interview de Bruno Belin, président du conseil départemental de la Vienne

Les + Lus